Le marché de la rénovation thermique en 2013

Malgré un secteur de l’entretien- amélioration de l’habitat à peine stabilisé, le secteur de la rénovation thermique s’en titre plutôt bien avec avec une progressions timides mais régulières.

Selon l’ I+C dans le cadre d’un suivi sur le marché demandé par le ministère de l’Ecologie, de l’Energie et du Développement durable confirme ces bons résultats au quatrième trimestre pour la rénovation énergétique.

La grande partie de cette croissance repose sur les équipement de chauffage et autres économies d’énergie suivi de très près par le secteur de l’isolation thermique.

Dans le secteur de la rénovation énergétique, les équipements d’économies d’énergie et de chauffage affichent une croissances dynamiques et insolente en période de crise à en faire pâlir d’autres secteurs davantage touchés par les baisses d’activité.

Ceci est d’autant plus remarquables que ce marché se concentre sur un nombre limité d’entreprise.

L’autre secteur qui tire son épingle du jeu est le secteur de l’isolation thermique (actis triso super 12) comprenant l’isolation des paris vitrée : double vitrage et triple vitrage et l’isolation thermiques des murs et toitures.

Ce domaine a également connu un quatrième trimestre rassurant malgrès un passage a vide en 2010 pour l’isolation thermique des parois opaques (isolation des combles, cloisons toitures, plafonds et ITE).

Cette croissance doit néanmoins être relativisé car elle représente l’activité la plus représenté dans le secteur. En effet, 16% des artisans et10 % des entreprises proposent leurs services dans le domaine de l’isolation.

L’environnement juridique n’a en effet pas épargné le secteur de l’isolation thermique en plafonnant depuis 2011 le crédits d’impôt alloué à ce type d’investissement

 

Dans ce secteur, le rebond tant attend semble se déssiner pour début 2013 avec un 3eme trimestre 2012 en forte hausse et des carnets de commande bien rempli. Cette affirmation doit cependant être atténué car la hausse des mises en chantiers se supportera peut être pas aux coupes budgétaires du gouvernement actuel.