La chaux, un enduit écologique pour la décoration

Pourquoi remplacer les revêtements de mur traditionnels par de la chaux, et quels intérêts écologiques et environnementaux peut-on en tirer ? Pour cela, il faut mieux évoquer ses principes de base. Selon le site collaboratif Newmanity, la chaux est un matériau écologique très pratique et pourtant perdu de vue. Il y a plusieurs siècles, il était un liant incontournable dans la construction d’un bâtiment. Améliorée par les Romains, la chaux a largement fait ses preuves ; On peut le constater par la résistance des aqueducs ou encore des fresques qui ornent les édifices romains. La chaux a, littéralement, été évincée en partie par le béton et le ciment lors de la révolution industrielle. Elle était disons-le, devenue désuète.

Cependant, des artisans et historiens ont réussi à ressusciter le savoir-faire pour que l’on puisse redécouvrir ce matériau sous un jour nouveau. La chaux est un composé chimique mêlant calcaire, en plus ou moins grande quantité, et oxyde de magnésium. Il existe plusieurs sortes de chaux. Elles ont des appellations différentes selon leurs utilisations :

  • Il y a la chaux vive qui est issue de l’échauffement du calcaire
  • La chaux éteinte aussi dite chaux aérienne, est le résultat d’une réaction entre la chaux vive et l’eau
  • Et enfin nous avons la chaux hydraulique ou blanche issue de calcaire argileux. Cette dernière possède la particularité de durcir au contact de l’eau.

Les multiples avantages de la chaux

Si les artisans ont insisté pour remettre la chaux au goût du jour, c’est parce qu’elle présente de très nombreux avantages. Tout d’abord, parce qu’elle est antiseptique. Comme elle absorbe l’humidité de l’air, elle régule l’hygrométrie des pièces. D’autre part, elle est nettement plus facile et agréable à travailler que le ciment. Mais aussi, elle est très résistante. Elle peut être utilisée dans plusieurs domaines : dans les travaux publics, par exemple, pour la stabilisation des routes et des chemins. Dans l’agriculture, la chaux est utilisée pour lutter contre l’acidité des sols dans les champs. Elle possède également la faculté de détruire les micro-organismes porteurs de germe dans les épandages. Sa propension à fixer le dioxyde de carbone, à le retenir et à ne libérer que l’oxygène qui le contient a permis la fabrication d’appareils respiratoires en circuit fermé. Il s’agit du matériel utilisé par les « nageurs de combat » par exemple. Autres avantages, la chaux est bon marché et facile à trouver. Son prix varie entre 0,30 € à 2 € le kilo, selon sa nature et sa qualité.

Utilisation en décoration

Vous vous êtes perdu dans les explications, ce qui vous intéresse c’est l’utilisation dans le bâtiment ; on y vient. Une pièce à repeindre ou un mur à crépir ? La chaux et le matériau tout indiqué ! Voici les différentes utilisations possibles de la chaux, en décoration :

  • Le crépi : mélangée avec du sable, la chaux permet d’obtenir de magnifique surface. Pour accélérer la prise, on peut alors l’additionner à du plâtre
  • Le tadelakt : il est très prisé pour les salles de bains. Pour l’obtenir, il faut avoir de la chaux de Marrakech, du sable, du savon noir et un petit galet pour le frottement. Ce type d’enduit peut aussi être utilisé dans les hammams ou les riads
  • Le stuc : c’est un revêtement chic. Ici, la chaux est mélangée à de la poudre de marbre
  • Le badigeon : il est utilisé comme une peinture. Il s’agit d’un mélange de chaux et de pigments

Vous êtes maintenant incollable sur la chaux et ses différentes utilisations, notamment en décoration.