3 règles à suivre pour rénover son appartement parisien

Que ce soit pour apporter un peu de fraicheur à votre appartement ou pour effectuer une rénovation complète, rénover votre habitation peut engendrer des coûts conséquents. Il est alors important de réfléchir à deux fois avant de prendre une quelconque décision.

La préparation avant tout

Avant d’entamer les travaux, il est important de prévoir quelques mois (4 à 6 mois avant les travaux) pour imaginer les futurs travaux. Pour cela, vous pouvez vous inspirer dans des magazines d’aménagement et de déco. Profitez-en également pour vous renseigner sur les pratiques de prix afin de pouvoir vous préparer financièrement. Par ailleurs, sachez qu’il existe des financements pour certains travaux comme le l’éco-prêt à taux 0, le prêt conventionné au plan d’épargne logement, le prêt à l’accession sociale, etc. Pensez également à vous documenter sur les éventuelles autorisations administratives nécessaires : permis de construire, permis de démolir, permis d’aménager, déclaration préalable.

Le choix de l’entreprise

Pensez à vous renseigner sur les entreprises pour votre chantier en vérifiant les références clients et en vous assurant qu’ils ont bien leurs assurances. Le choix de votre entreprise de rénovation d’appartement à Paris doit être, bien entendu, en fonction du prix et des délais proposés, mais aussi de son expérience, de son sérieux et de sa réactivité durant les premiers échanges. L’entreprise que vous choisirez doit être disposée à vous rencontrer pour évaluer votre chantier et vous faire profiter de son expertise technique. Veillez à verser l’acompte de départ 5 semaines au plus tard avant les travaux afin de bloquer l’agenda de l’entreprise afin cette dernière puisse effectuer l’achat des équipements nécessaires ainsi que les matériaux que vous aurez choisis.

Savoir les différents types de rénovation et leurs coûts

Rénover son appartement peut aller du simple fait de refaire la décoration selon vos goûts jusqu’aux travaux lourds consistant à restructurer complètement votre logement. Pour un simple rafraichissement, il peut s’agir de changer la moquette, le papier peint, le carrelage, etc. Ne nécessitant pas la refonte de la plomberie, de l’électricité ni de l’isolation, cette rénovation s’estime entre 100 et 300 euros par mètre carré.   Une rénovation dite complète incluant de refaire la cuisine, la salle de bain, les installations électriques, la plomberie ou encore la création ou la modification de cloisons aura un coût plus important pouvant atteindre les 1000 euros par mètre carré. Pour une rénovation lourde, c’est-à-dire, avec des travaux encore plus importants impliquant une modification structurelle profonde de votre appartement, il vous faudra prévoir un budget allant jusqu’à 1500 euros.